Les principales mines d’or en Côte d’Ivoire Retour

En Côte d’Ivoire, les quatre principales mines d’or industrielles sont exploitées par le groupe britannique Randgold à Tongon, l’australien Newcrest Mining à Bonikro, le canadien Endeavour Mining à Ity et Agbaou.


La mine de Tongon

La mine à ciel ouvert de Tongon, exploitée par Randgold, est située dans le Nord de la Côte d’Ivoire, à quelque 700 km d’Abidjan. Sa construction a démarré en 2008 et la production en 2010. Elle emploie 1.739 personnes, dont 39 expatriés. La production au premier semestre 2017 a été de quatre tonnes (sur un objectif de huit tonnes pour tout 2017) contre trois tonnes pour la même période en 2016. Sur toute l’année 2016, au total 7,3 tonnes d’or ont été produites. L’exploitation de la mine a rapporté 50 milliards FCFA au premier semestre 2017 contre 18 milliards pour la même période en 2016. Randgold détient 89,7% de la Société des Mines de Tongon SA, l’Etat ivoirien 10% et des actionnaires extérieurs 0,3%. Le groupe britannique est présent en Côte d’Ivoire (Tongon), au Mali (Loulo-Gounkoto, Morila), au Sénégal (et en République démocratique du Congo (Kibali).


Télécharger la version Android sur play store

Visite Côte d'Ivoire

www.visitecotedivoire.com